Généralités

Dans le club, quand l'enseignant le décide, les élèves peuvent passer un examen leur permettant d'évaluer leur progression technique. Ils obtiennent  des grades KYU (du 5ème au 1er). Outre la connaissance technique, il est également tenu compte du nombre d'heures de pratique, de l'assuidité, l'implication, le comportement, les efforts fournis, l'âge...

Il n'est pas obligatoire de passer ces examens mais ils sont nécessaires pour accéder aux grades DAN. 

En Aïkido, les grades KYU pour les jeunes sont matérialisés par des ceintures de couleur, les adultes conservant une ceinture blanche jusqu’à l’obtention du niveau DAN qui permet le port d’une ceinture noire.

Pour infos : 5ème Kyu : ceinture jaune, 4ème Kyu : ceinture orange, 3ème Kyu : ceinture verte, 2ème Kyu : ceinture bleue, 1er Kyu : ceinture marron.

Les examens permettant d'obtenir le 1er et 2ème DAN (Shodan et Nidan) sont organisés par la Ligue Aquitaine.

Pour les 3ème et 4ème DAN (Sandan et Yodan), les examens sont organisés par la Fédération.

A partir du 5ème DAN, les grades sont attribués en fonction de critères non seulement techniques mais aussi, notamment, d’engagement au service de la discipline.

La Commission Spécialisée des Dans et Grades Équivalents (CSDGE), dont les membres sont nommés par arrêté ministériel, est chargée d’organiser les examens, de veiller au respect du règlement particulier et de valider les grades ainsi délivrés.

 

Le Hakama ou jupe aux 7 vertus (7 plis : 1) bienveillance, générosité, 2) honneur, justice, 3) courtoisie, étiquette, 4) sagesse, intelligence, 5) sincérité, 6) loyauté et 7) piété)

Habit traditionnel japonais porté par les samouraïs, il reste un vêtement de cérémonie ou de pratique pour certains arts martiaux comme l'Aïkido.

Pour être porté, l'Hakama doit être mérité. Seul le Professeur peut autoriser le pratiquant à porter cet habit. Au delà de la connaissance technique, il est également pris en compte d'autres notions comme dans le cas des grades KYU. Ainsi, si traditionnellement, le Hakama se porte à partir du 1er Kyu pour les hommes et un peu plus tôt pour les femmes, le Professeur peut déroger à cette tradition.